Skip to main content
Quoi ?

Qu’est-ce que la mindfulness ?

La Mindfulness, également appelée pleine conscience en Français, est une qualité de présence bienveillante qui se manifeste en portant intentionnellement son attention à l’instant présent, moment après moment, quelle que soit l’expérience qui se déroule.

Cela signifie être totalement attentif à ses pensées, émotions, sensations corporelles et à l’environnement qui nous entoure sans jugement de valeur. De là se déploie une relation plus amicale avec soi-même, les autres et d’autres réponses s’ouvrent à ce qu’il nous est donné de vivre. 

Cette attitude peut être cultivée notamment par un entraînement de l’esprit, et du corps, à travers la méditation formelle ainsi que par des pratiques informelles.

Quelle est son origine ?

L’origine de la méditation de pleine conscience remonte aux enseignements bouddhistes anciens. En 1979, Jon Kabat-Zinn, docteur en biologie moléculaire diplômé du MIT aux Etats-Unis, pratiquant lui-même le yoga et la méditation, a eu l’intuition d’adapter ces pratiques dans le contexte hospitalier où le stress est très présent, aussi bien chez les patients que chez les soignants en proposant un protocole précis. 

C’est de là qu’est né le programme éducatif et préventif appelé MBSR (Mindfulness-Based Stress Reduction – Réduction du Stress basée sur la Pleine Conscience) au sein de la Faculté de Médecine de l’Université du Massachusetts, avec la création plus tard du Center For Mindfulness in Medicine, Health Care, and Society (C.F.M.)

L’ensemble des programmes aujourd’hui développées sur les bases de la Pleine Conscience et pratiqués dans un cadre laïque, résultent de la rencontre entre deux domaines de connaissance distinct :

  • La méditation de Pleine Conscience, qui tire ses racines de la tradition de la psychologie bouddhiste à travers des enseignements et des pratiques telles que la vipassana, visant à développer des qualités universelles telles que la présence attentive, la compassion et la sagesse
  • Le domaine de la science, de la médecine et de la psychologie occidentales.
Comment ?

Comment la pratiquer ?

La méthode d’apprentissage de la méditation de pleine conscience, conçue par Jon Kabat-Zinn, trouve ses racines dans le bouddhisme. Cependant, il est essentiel de comprendre que les exercices et les programmes de pleine conscience ne nécessitent aucun engagement spirituel. Ils reposent sur une approche laïque et scientifique.

La méditation de Pleine conscience développe notre capacité à être attentif et à observer ce qui se passe dans le moment présent, que ce soit nos pensées, nos émotions, nos sensations corporelles, notre environnement ou nos relations, tout en y ajoutant une dimension bienveillante.

Accessible à tous·tes, cette pratique peut être apprise par des exercices « formels » (méditation assise, body scan, exercices corporels d’étirement) et des pratiques « informelles » (observer ce qui se passe en nous à l’occasion d’événements agréables ou désagréables, vivre en pleine présence des activités ordinaires du quotidien). À travers ces exercices, nous apprenons à intégrer dans notre quotidien la démarche : s’arrêter, regarder et agir. 

Même si nous savons que la méditation de pleine conscience est bénéfique pour notre santé mentale et notre bien-être, il peut être difficile de commencer. Voici quelques conseils simples pour intégrer progressivement cette pratique dans notre quotidien :

Zoom

Les champs d’application & les contre-indications

La méditation de pleine conscience est bénéfique pour diverses difficultés telles que la gestion des émotions et du stress, l’anxiété, les pensées incessantes, les troubles du sommeil, la douleur chronique, la détresse face aux maladies, la prévention de la dépression récurrente et l’hypertension artérielle. Elle convient également à toute personne désirant vivre pleinement le moment présent, trouver la sérénité, mieux se connaître et améliorer ses relations avec les autres, ainsi qu’à ceux qui cherchent à prendre soin d’eux-mêmes.

Cependant, il y a certaines situations où la pratique de la pleine conscience n’est pas recommandée. Cela inclut la dépression sévère, les troubles bipolaires non stabilisés, les séquelles de traumatismes non traités, les états de dissociation, les crises de panique violentes récurrentes et les troubles psychotiques tels que les hallucinations et les délires. 

À quoi peut-on s'attendre en pratiquant la méditation de pleine conscience ?

La pratique régulière de la pleine conscience nous permet de faire une pause pour observer nos pensées, nos sensations et nos émotions. Cela nous offre un espace de liberté nous permettant de prendre des décisions plus appropriées dans la vie quotidienne, au lieu de suivre nos réactions automatiques. Avec le temps, nous nous relions plus facilement avec nos propres ressources: la résilience au stress, la clarté mentale, le calme intérieur et la bienveillance. Cela transforme progressivement notre relation à nous-mêmes, aux autres et au monde.

Depuis 30 ans, les scientifiques étudient la pratique de Pleine Conscience, et ils ont  découvert de nombreux avantages pour la santé, comme la réduction du stress, une meilleure gestion des émotions, une amélioration de la concentration. Ces changements s’accompagnent de changements fonctionnels et structurels au niveau cérébral (grâce à la neuroplasticité), qui ont été démontrés par plusieurs études scientifiques. Cette pratique est également bénéfique pour traiter divers problèmes de santé liés au stress, comme les douleurs chroniques, l’inflammation, le psoriasis et l’hypertension.

D’après Matthieu Ricard, parrain de l’association Emergences, pratiquer la méditation de Pleine Conscience aide à renforcer les sentiments et les actions positives envers nous-même et les autres. Il parle de « Pleine Conscience bienveillante » ou de « Caring mindfulness ». Pour garder l’essence de la pleine conscience, Matthieu Ricard recommande d’y intégrer dès le début un fort élément altruiste. Cela nous permet de promouvoir une société plus altruiste tout en étant pleinement conscients et présents à chaque instant.

À un niveau plus large, lorsque des communautés ou des nations intègrent la méditation de pleine conscience dans leurs pratiques, elles peuvent cultiver une culture de paix et de respect mutuel. En s’engageant dans des activités de méditation collective ou des initiatives de sensibilisation, les individus peuvent se connecter au-delà des différences culturelles, religieuses ou politiques, favorisant ainsi la compréhension et la coopération plutôt que la division et le conflit.

En somme, la méditation de pleine conscience peut offrir un moyen puissant de transformer les relations individuelles et collectives en promouvant la paix intérieure et en nourrissant des valeurs d’harmonie, de compassion et de tolérance. En l’intégrant dans nos vies et nos sociétés, nous pouvons contribuer à créer un monde où la paix prévaut sur les conflits.

Précautions essentielles pour une pratique méditative en toute sécurité

Dans toute recommandation de pratique méditative, il est impératif de sélectionner un environnement propice, respectueux et sécurisé. La vigilance est de mise, et il est essentiel de se familiariser avec les enseignements et les pratiques dispensés au sein des groupes de méditation ou par les enseignants afin de prévenir toute utilisation abusive ou sectaire. Bien que la méditation offre de nombreux bienfaits avérés, elle peut comporter des risques lorsqu’elle est pratiquée dans des milieux sectaires. Ces risques incluent la manipulation mentale, qui peut induire les membres à adopter des croyances spécifiques, ainsi que l’isolement social et la dépendance émotionnelle encouragés par certains leaders de groupes. De plus, l’exploitation financière est un risque majeur, avec des frais élevés exigés pour participer à des sessions de méditation ou obtenir des enseignements prétendument avancés. Afin d’éviter ces écueils, il est crucial de demeurer informé et vigilant dans le choix des lieux, des pratiques et des enseignants.

Prezens

Méditez,
avec Prezens.

Prezens la première appli de méditation 100% solidaire, pour cultiver sa sérénité au coeur du quotidien.